lundi 08 octobre, 2018 | 19:30

Le Vert Galant

Conférence

 

Prix : 10 € la séance

Réservation : Centre culturel de Jodoigne : 010 81 15 15
info@culturejodoigne.be
www.culturejodoigne.be

Cycle de 7 conférences


2e CONFÉRENCE DU CYCLE DE CONFÉRENCES D’HISTOIRE DE L’ART

« LES SCANDALES DE L’ART » par Fabien De Roose, historien

Amedeo Modigliani « Nu couché »

L’histoire de l’art n’est pas un long fleuve tranquille… Bien au contraire, l’art a évolué au fil des révolutions. Quelquefois, celles-ci ont fait scandale car la révolution artistique passe par les transgressions politiques ou artistiques. L’artiste épris de liberté se heurte à la société de son temps.
L’histoire de l’art présente ce trait paradoxal : elle dénonce les scandales en même temps qu’elle s’en nourrit. N’oublions que le scandale n’existe que s’il y a des scandalisés.
Au nom de l’Art et de sa liberté, les artistes se sont attaqués aux canons de leur époque, parfois même de manière involontaire. L’académisme, la religion ou la bien-pensance sont autant de freins pour s’affranchir des contraintes du temps. Face à l’artiste s’exerce la censure, politique ou religieuse. A la fin du 19e siècle, la Sécession Viennoise proclamait fièrement sa devise : « À chaque époque son Art, à l’Art sa liberté ». Ceci explique pourquoi ce qui provoquait la censure au moyen-âge n’est plus ce qui choque au 19e siècle ou aujourd’hui.

De Michel-Ange à Maurizio Cattelan, en passant par Goya, Rops et Modigliani, nombreux sont les artistes qui ont su inventer une expression nouvelle qui les ont livrés aux foudres de la société. Nous partirons à la découverte de ces œuvres jugées transgressives, sulfureuses ou sacrilèges…

UN PARTENARIAT ENTRE LE CENTRE CULTUREL DE LA VALLÉE DE LA NÉTHEN ET LE CENTRE CULTUREL DE JODOIGNE ET LA COMMUNE DE BEAUVECHAIN